January 31, 2008

Sans corps

Philippe Khorsand (fiche IMDB), pensionnaire de la Comédie Française, est décédé le 29 janvier 2008.

Révélé à la télévision par la série Palace de Jean-Michel Ribes, il a commencé à jouer au cinéma pour Georges Launter (« Laisse aller, c'est une valse »), le rôle d'Antoine dans « Mes meilleurs copains » de Jean-Marie Poiré, celui de Bergosa dans le trop-vite-dénigré « Total western » de Éric Rochant (avec un Kalfon furioso) et, il faut bien le dire, une série de publicité pour une assurance cotonneuse. Fama crescit eundo, la rumeur croît en s'éloignant, et donne dans le désordre MAAF : escroc de nuit. Son dernier rôle est pour Jean-Michel Ribes, dans « Musée haut, musée bas », prévu cette année.

Appelez-moi le directeur !
Trop tard, le patron l'a rappelé ! Il l'a eu un jour... Il l'a eu !

"Le musée est-il chaud, est-il froid ? Est-il haut, est-il bas ? Y a-t-il des veaux, y a t-il des rats ?"

Propriétaires de tous pays, unissez-vous

À la rentrée dernière, je proposais une lecture pudique de la lettre de Guy Hoquet. Il manquait le geste à la parole. Voila qui est FAI.

January 13, 2008

Il joue du piano. Debout

Daniel Barenboim vient (samedi) de recevoir un passeport palestinien. C'est un acte fort pour la coexistence israelo-palestienne. Daniel Barenboim avait joué régulièrement en territoire palestinien, il avait également fait un symbole de son West-Eastern Diwan Orchestra, ou Orchestre Divan oriental-occidental (avec Edward Said), fondé en 1999 en référence à un recueil de poèmes de Goethe (pour son 250e anniversaire), comprenant notamment des musiciens israéliens et de pays arabe (Palestine, Égypte, Syrie). C'est peut-être un détail pour vous, comme l'initiative Parler en paix, mais pour moi...

La psilopa et un dessin de Pessin

La psilopa (petrolei) est une mouche dont la larve vit à proximité des mares de pétrole, et dont j'oubliais régulièrement le petit nom, avant d'en faire un titre. Du pétrole à la mouche, lien direct avec ce dessin de Pessin. Il est loin le temps où on ramassait le pétrole à la louche (hormis en période de marée noire).
À 100 dollars le baril, ça reste moins cher que le caviar (c) Pessin

À grimper, le baril fera peut-être un jour de la voiture l'équivalent des imprimantes ou des rasoirs à x lames d'aujourd'hui : un produit d'appel qui ne coûte rien et dont le fonctionnement requiert l'achat régulier d'annexes hors de prix (les fameuses lames ou les cartouches d'encre).


La Tata Nano sera vendue en Inde aux alentours de 2200 dollars (environ 1 700 euros, mais ça ne va pas durer). Coffre avant pour une petite valise, compteur kilométrique analogique, boîte de vitesses issue d'un système inventé par Léonard de Vinci, elle consommerait 5 litres aux 100 kilomètres. Aux tarifs d'ici, elle aurait consommé son prix en essence en 25 000 km. Kilométrage réalisé en moyenne entre 1 et 2 ans. À quand la mobylette au caviar ?

Un anagramme quand même ? Psilopa petrolei = Stopperai le poil. Rien à voir.